« COMMEMORATION DE L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE » 2013

Dites-leurs que je suis un homme

Vendredi 10 mai 2013

Au lycée Modeste-Leroy à Evreux (27000), il est 8h30. Les élèves attendent le début des cours. Mais pour certains, ce sera une matinée riche en émotion.

Après les dernières installations, un accueil, sur fond musical « NÉGRITUDE » (de Tony CHASSEUR et F. CHELLAOUI avec Eddie F. http://www.tonychasseur.com/), les accompagne pour ce début de matinée.

Les directives données par leur professeur, nous pouvons commencer.

Une présentation visuelle de l’AVS27 (Association Victor Schoelcher 27) précède ce moment que chacun attend.

Dites-leurs que je suis un homme I

« DITES-LEUR QUE JE SUIS UN HOMME ».

« Dites-leur que je suis un homme » : meilleur film Emmy Award 1999, d’après le best seller d’Ernest J. GAINES.

1948, en Louisiane. Jefferson, un jeune noir est arrêté et condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis. Celui d’un épicier blanc. Remarquez qu’il y a aussi deux autres morts dans cette épicerie dont on ne fait aucun cas, aucune allusion : deux jeunes noirs. Un homme blanc a été tué et Jefferson va devoir payer pour cela.

Malgré un procès où son avocat le défend, tant bien que mal, devant les yeux accusateurs du jury, Jefferson se voit rabaisser au rang d’un « fou sans conscience du bien et du mal ». Son statut d’homme vient de lui être retiré par ce dit avocat censé le défendre, plaidant sa cause comme d’une chose :

« C’est une chose qui agit sur commande, une chose pour tenir les mancherons d’une charrue, pour couper le bois et transporter votre maïs … mais pas une chose capable de préméditer un vol ou un meurtre » …

« Et pour l’amour de Dieu, soyez clément … Il est innocent de toutes les accusations portées contre lui. Maintenant … Imaginons un instant qu’il n’est pas innocent … Combien même il serait coupable … Quelle justice y aurait-il à le condamner à mort ? La justice, messieurs … c’est comme si on envoyait un COCHON sur la chaise électrique … Un pauvre et stupide COCHON » …

« Un pauvre et stupide COCHON » … Voilà ce qu’est Jefferson …

Sa marraine  et grand-mère va devoir faire appel à un instituteur « noir » pour lui dire et lui apprendre qu’il n’est pas un « COCHON », mais qu’il est bien un « HOMME » …

La matinée se termine après débats, questions-réponses avec les élèves bien discrets et interrogatifs sur le sujet.

(00)2013-05-10 11.02.13 (00)2013-05-10 11.02.29 (00)2013-05-10 11.02.50

ioàçij

iyugu

Samedi 11 mai 2013

Les stands d’expositions sont installés depuis peu.

Les visiteurs arrivent les uns après les autres. Chacun regarde, discute, achète.
Il y a des fruits et des légumes pays, du tissu et des vêtements en madras, de très jolis bijoux « fait » mains avec toutes sortes de vraies graines … des graines de glycines, des médaillons en coco, de l’encens naturel, divers parfums, des fleurs de toutes les couleurs et autres objets tels que des djembés, des poupées afros …

Monsieur « TiBwoy », l’un des participants, nous propose ses fabrications que nous retrouvons sur son site …

http://rastibwoy.wix.com/retoursauxsources

Des gâteaux et bonbons au goût des Antilles accompagnent cette exposition. Et de très beaux tableaux de l’artiste peintre : Monsieur « Hermann NELSOM »

Viewty

ViewtyViewty

ViewtyViewty

Viewty

Viewty

L’équipe de « RS-Sensation » est à pieds d’oeuvre et les préparations vont bon train au son de la musique couleur des îles …

ViewtyViewty

La chorale « REBORN » est aussi au rendez-vous pour nous faire partager quelques chants.

ViewtyViewty002792002795

002792

 La soirée

Tout est fin prêt pour une soirée en musique.

Le groupe « REBORN » se met en place pour l’accueil du publique, suivi de quelques discours.


Avec la participation musicale de Monsieur « Tony CHASSEUR » :
NEGRITUDE (Tony CHASSEUR – F. CHELLAOUI / Chyco SIMEON / Thierry
VATON / Eddie F.)
LESE YO VIV (Tony CHASSEUR – Jannick FLORENTINY / Thierry FANFANT /
Allen HOIST / Philippe SLOMINSKI /  Jean-Louis DAMANT /
Tatiana MIATH / MC Janik / Hervé LEGUIL / Thierry PERNET-SOLLIET)

Présentation de la soirée :
– Monsieur Henry Amoussouvi SESSOU, président de l’AVS27 (Association
Victor SCHOELCHER 27)
– Monsieur Pape KABO, membre d’honneur de l’AVS27
Discours des personnalités invitées pour la soirée :
– Monsieur Michel CHAMPREDON, maire de la ville d’Evreux – 27000 Normandie
– Monsieur Hermann NELSOM, artiste peintre
– Madame Anne MANSOURET, élue départementale
– Monsieur Driss ETAZAOUI, Administrateur municipal
– Madame Rokhaya N’DIAYE, écrivain

Monsieur Laurent GAKUBA, docteur en médecine, nous présente ses livres :

« Récit d’un immigré en France »                                                                                                        « RWANDA »

Récit d'un immigré africain en France (Dr Laurent GAKUBA)GAKUBA

« La pensée universelle »

LaurentGAKUBA

De la cuisine, Monsieur « Constant FLETCHER » et son équipe (déjà sur place depuis la matinée), nous mijotent de délicieux petits plats que tous, petits et grands, peuvent déguster.

La soirée se termine tout en douceur, les participants contents d’être venus.

De nouvelles rencontres, des échanges … Malgré un passé douloureux, les regards se tournent vers l’avenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s